Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

St. Louis, Canadiens agree to three-year deal

June 1, 2022, 12:48 PM ET [473 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me @KarineHains for all updates about the Montreal Canadiens and women's hockey

There was little doubt that this announcement was coming but it’s still a relief that the deal is now signed. Martin St-Louis is now officially the 32nd head coach of the Montreal Canadiens. The Hockey Hall of Famer has signed a three-year pact that will allow him to carry on working with the Habs’ young core as it matures and learns to win, one step at the time.

From the moment Martin St. Louis entered the fold, the Canadiens’ young players looked like they had a new lease of life, most probably because the man at the helm had told them to go out and have fun, that he trusted them. Out went the complicated defensive system and in came a renewed fun to play hockey. In short order, the Canadiens became fun to watch again, even though they were losing, they were doing it in an entertaining manner, and you could see players like Caufield and Romanov develop and improve under your very eyes. Even when St. Louis lost one of his best goal scorers (Toffoli), defensive player (Lehkonen) and blue liner (Chiarot) through trades, the team remained highly watchable.

What’s clear with this appointment and the hires the Canadiens have recently made, is that the aim is now to win for a long time, not to patch some holes in the raft and go on choppy waters hoping for the best as was the case for far too long. St. Louis has been clear in his media availability, his priority number one is to help the young players develop and there’s no way he’ll sacrifice that just to win some regular season games. The term of his contract will give him time to see all those youngsters and prospects develop.

What are the expectations for the coming season? Can the fans dream of the playoffs? He doesn’t know yet, he says that it will depend on what happens in the off season and who’s in Montreal when training camp kicks off. However, he adds that whoever they pick as the 1st overall pick at the upcoming draft will be in a great place to play, he’ll have other young guys around him and plenty of ice time to develop alongside the young core, that’ll be a good situation for them. Furthermore, the newly minted head coach adds that picking high is nice but picking well and developing well is what’s important.

For too long, it was thought that Habs’ fans would never embrace a reconstruction that the team needed to win at all costs even though it meant having little success in the playoffs, that’s not the case anymore. The way the fans cheered for the team at the end of one of the worst seasons in its history is a testament to that willingness to be patient and see a winner be built in time in front of their eyes and St-Louis may very well be just the man to get the most out of this young core.



Il y avait peu de doutes que cette annonce s’en venait, mais c’est tout de même un soulagement que le tout soit maintenant officiel ; Martin St-Louis est officiellement le 32e entraineur-chef des Canadiens de Montréal. Le membre du temple de la renommée a signé un pacte de 3 ans qui lui permettra de continuer à travailler avec le jeune noyau de l’équipe alors qu’il prendra de la maturité et apprendra à gagner, une étape à la fois.

Dès l’arrivée de St-Louis avec l’équipe, les jeunes joueurs du CH ont semblé trouver un nouveau souffle, probablement parce que le capitaine de la barque leur a dit d’aller s’amuser sur la glace et qu’il avait confiance en eux. Ce fut la fin du système défensif compliqué et le retour du plaisir de jouer au hockey. Rapidement, les matchs des Canadiens sont redevenus intéressants à regarder, même dans la défaite, ils donnaient un bon spectacle et on pouvait voir des joueurs comme Caufield et Romanov progresser et se développer sous nos yeux. Même quand St-Louis a perdu l’un de ses meilleurs marqueurs (Toffoli), attaquant défensif (Lehkonen) et défenseur (Chiarot) par le biais de transactions, le spectacle n’a pas perdu de son lustre.

Ce qui est clair par cette nomination et les embauches réalisées dernièrement par les Habs, c’est que le but est maintenant de gagner pour longtemps et non pas de calfeutrer les trous d’une barque qui prend l’eau avant de s’aventurer en eaux troubles comme ce fut trop longtemps le cas. St-Louis a été clair lors de sa disponibilité médiatique, sa priorité première est d’aider les jeunes joueurs à se développer et il n’est pas prêt à sacrifier cela pour quelques victoires en saison régulière. La durée de son contrat lui permettra de voir tous ses jeunes joueurs et espoirs se développer sous sa gouverne.

Quelles sont les attentes pour la saison à venir? Il ne le sait pas encore, ajoutant que cela dépendra de ce qui se passera pendant la saison morte et de qui sera à Montréal quand le camp d’entrainement se mettra en branle. Toutefois, il ajoute que le joueur sélectionné au premier rang du prochain repêchage sera dans un excellent environnement pour jouer, beaucoup d’autres jeunes autour et amplement de temps de glace. Le nouvel entraineur-chef ajoute que c’est bien de sélectionner premier mais c’est encore mieux de bien sélectionner et de bien développer.

Pendant trop longtemps, on a pensé que les fans du CH ne seraient pas prêts à subir une reconstruction, qu’il fallait que l’équipe aligne les victoires à tout prix, peu importe le fait que le succès en séries ne soit pas au rendez-vous, ce n’est plus le cas. La façon dont les fans ont ovationné l’équipe au terme de l’une des pires saisons de son histoire prouve qu’ils sont prêts à être patient et à voir une équipe gagnante être bâti sous leur yeux et Martin St-Louis pourrait fort bien être l’homme de la situation, celui qui réussira à tirer le meilleur de ce jeune noyau.

Join the Discussion: » 473 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Pregame: Canadiens vs Leafs
» In Hainsight: Finding the Upside
» Pregame: Canadiens vs Devils
» The Bell Centre Was Rocking for the Red vs White Game
» In Hainsight: 4 Scrimmages in...