Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

The Bell Centre Was Rocking for the Red vs White Game

September 25, 2022, 11:55 PM ET [131 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me @KarineHains for all updates about the Montreal Canadiens and women's hockey

Every year, the Canadiens start their preseason with a Red vs White game at the Bell Centre in which every seat in the house only costs $10 and comes with a free snack and drink. It’s always a big family day and it’s nice to see so many kids in the lower bowl soaking in the atmosphere and the action from up close. Even though today’s line-up was far from stellar, with so many regulars MIA and even Slafkovsky not dressed, the crowd had a blast.
In what was a one-sided affair, team Red triumphed over team White by a score of 7-2. Once again, Filip Mesar put in an impressive performance, Anthony Richard got a couple of goals, and Arber Xhekaj was solid on the blue line.

For once though, I kind of allowed myself to watch proceedings more like a fan than a writer and I did so for a pretty good reason, today, we took my girlfriend’s son to his first game. This week, we had prepared a sign asking Suzuki for a stick and then one for Caufield after it was announced that Suzuki was injured, he happily posed with it yesterday, only to find out that Caufield wouldn’t be there either.



To be honest, I had prepared the sign because when my dad took me to my first game at le Colisée, Petr Stastny gave me a puck and I became a hockey fan for life, so I thought I’d try to get him something as well, so that his introduction to hockey was as good as mine. Even though the targeted player wasn’t there, lady luck was on our side and a soft shot high up in the netting during warm-up led a puck straight down on him. A frozen puck is hard, so some tears were shed, but afterwards, he was as happy as can be.



I’ve always loved introducing kids to the game with front row seats behind the net, that position allows you both to follow the play easily but also to realize how fast and hard the pucks are coming to the goalie when they land on the boards and how much of a full-contact sport hockey is when two huge guys collide right in front of you. Even though there were several big names missing today, the kid had a blast in his hockey baptism of fire and that’s all that matters really.



À chaque année, les Canadiens donnent le coup d’envoi à leur présaison avec un match Rouge contre Blanc pour lequel tous les billets ne sont qu’à $10 et inclus également des croustilles et un breuvage. C’est toujours une grosse journée familiale et c’est vraiment beau de voir tellement d’enfants voir l’action de si près. Même si les alignements d’aujourd’hui laissaient à désirer avec tellement de gros noms absents et même le premier choix Slafkovsky brillant par son absence, la foule a eu une excellente journée.

Ce fut un match à sens unique à toutes fins pratique, alors que les Rouges ont triomphé sur les Blancs par la marque de 7-2. Une fois encore, Filip Mesar a livré une performance impressionnante, Anthony Richard est allé chercher 2 buts et Arber Xhekaj a été solide à la ligne bleue.

Pour une fois cependant, je me suis permis de regarder le match plus en tant que fan qu’en tant que reporter et je l’ai fait pour une bonne cause. En effet, aujourd’hui, nous avons amené le fils de ma tendre moitié à son premier match. Cette semaine, on s’est préparé en faisant une pancarte adressée à Suzuki pour lui demander son bâton, avant d’en faire une pour Caufield vu la blessure du capitaine. Hier, il posait fièrement avec sa pancarte, avant d’apprendre ce matin que lui non plus ne serait pas en uniforme.



Pour être bien honnête, j’avais préparé la pancarte parce que quand mon père m’a apporté à mon premier match au Colisée, Petr Stastny m’avait donné une rondelle et je suis devenue une fan de hockey pour la vie, je me suis donc dit que je tenterais de rendre sa première expérience aussi bonne que la mienne. Même si le joueur visé n’était pas là, dame chance était de notre côté et pendant l’échauffement, un lancer mou et tout en hauteur dans le filet au-dessus de la bande au bout de la patinoire a mené une rondelle directement sur lui. Une rondelle gelée, c’est quand même dur, alors il a versé quelques larmes, mais par la suite, il était tout heureux de son cadeau.



J’ai toujours aimé introduire des enfants au hockey avec des sièges de première rangée derrière le filet, cet emplacement permet de suivre le jeu facilement mais aussi de voir à quel point les lancers dirigés vers le gardien sont puissant, surtout quand ils atterrissent dans la baie vitrée et d’apprécier le côté physique du sport en voyant les joueurs se plaquer directement devant soi. Même si plusieurs gros noms n’en étaient pas aujourd’hui, le baptême du feu de Jayden s’est bien passé et c’est tout ce qui compte vraiment.

Join the Discussion: » 131 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Pregame: Canadiens vs Flames
» In Hainsight: Missed Opportunities Lead to Unequivocal Defeat
» The Grades Are in - Part 2
» The Grades Are in
» In Hainsight: Short and Sweet