Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

The Dubois Sweepstake

January 23, 2021, 6:43 AM ET [460 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

Much has been written/said about Pierre-Luc Dubois situation in Columbus. By now, everyone knows he’s asked for a trade and that he’s on Tortorella’s blacklist. Even though GM Jarmo Kekalainen managed to sign him for 2 years at 5 M per season, he doesn’t really have a choice but to move him and to do it as soon as possible. The fact that his number1 centre played just 3 minutes and 55 seconds in the team’s last game says it all.

Last night, Pierre Lebrun reported that things were heating up and that only 3 teams remained in the running for Pierre-Luc Dubois; the Winnipeg Jets, the Anaheim Ducks and yes, the Montreal Canadiens. As I’ve said before, I’d be weary to trade for Dubois if this will end up being a step back for the Habs, but there is one way I could get on board with this. Yesterday, Mathias Brunet wrote an article for La Presse in which he reports that Danault has turned down a 6-year at 5 million per year extension offer from the Canadiens. I’ve written back in October that I though Jean-Gabriel Pageau’s contract with the Islanders was the best comparable for Danault and that’s exactly the type of contract Bergevin tried to sign him to. But Danault didn’t just turn down the offer, his agents didn’t even make a counter. Rightly or wrongly, this could be seen as a sign that the Habs most consistent centre for the last 4 years is intent on testing the market this Summer and if he is, well, then I wouldn’t mind Bergevin using him in a potential Dubois trade.



If it’s impossible to resign Danault, getting Dubois (and keeping both Suzuki and Kotkaniemi) would give the Habs 2 seasons of a solid centre line (since Dubois is signed through the end of next season) rather than just this season after which Danault would be free as a bird. A straight-up Danault for Dubois deal is out of the question though, it wouldn’t be enough for the Jackets to bite and moving Danault’s $3.083 M deal of the books doesn’t make enough room to absorb Dubois’ $5M so another roster player would have to tag along with Danault as well as a few prospect I’m guessing. Of course, the Jackets would have to be given permission to negotiate an extension with Danault prior to any deal happening and say they can’t reach an understanding, that may just make Danault realize that there isn’t that much money out there and reconsider his answer to Montreal’s offer...

While landing a centre of Dubois’ skills and pedigree is an enticing prospect, acquiring him would remain a bit of a gamble. The Canadiens are firing on all cylinders right now and every single line on this team is gelling. The atmosphere seems to be good in the room as well and bringing in an unknown could upset this delicate balance. Furthermore, I find that playing in Montreal is not necessarily easy for French Canadian players. Yes, Dubois has said that he wants to play for the Habs (reportedly), but saying it and leaving a non-hockey market to come play in the giant magnifying glass that is Montreal are 2 very different things. It seems to me that French Canadian players are kind of held to a higher standard in Montreal and they often become the target of much criticism. Unlike their English-speaking teammates, francophone players can hear and read every single thing that is said about them be it by the press or by the unforgiving masses of fans. Remember David Desharnais? How much criticism did he get for playing with Max Pacioretty? And how about Jonathan Drouin? After the first game of the year in which he got 3 assists, some wanted him traded out of town…Even the great Patrick Roy had had enough of the Montreal magnifying glass before the Wings, Tremblay and Houle sent him packing. We know Danault can perform in this hockey mad house, we have no idea if Dubois could.

If Bergevin doesn’t think he can extend Danault though, perhaps gambling on Dubois is better than gambling this Summer and being left with absolutely nothing. So far, the Habs GM has been right about pretty much everything this season, let’s hope he’d be right on this to. In the meantime, buckle up Habs fans, this saga could come to an end today…If Winnipeg is indeed offering Laine and Roslovic though, I don’t see Bergevin making a better offer and I don’t really want him to either.



Beaucoup de choses ont été dites/écrites à propos de la situation de Pierre-Luc Dubois à Columbus. Maintenant, tout le monde sait qu’il a demandé un échange et qu’il se retrouve sur la liste noire de John Tortorella. Même si le directeur general Jarmo Kekalainen a réussi à le signer pour 2 ans à 5 millions par an avant le début de la saison, il n’a pas vraiment d’autre choix que de l’échanger et au plus vite. Le fait que son joueur de centre numéro un n’a joué que 3 minutes 55 secondes dans le dernier match de l’équipe rend cette conclusion inevitable.
Hier soir, Pierre Lebrun a rapporté sur Twitter que seules 3 équipes demeurent dans la course pour Dubois: les Jets de Winnipeg, les Ducks d’Anaheim Ducks et oui, les Canadiens de Montréal. Comme je l’ai dit dans le passé, je ne suis pas chaude à l’idée d’une transaction pour Dubois si celle-ci constituera un pas en arrière pour le CH, mais il y a un scenario dans lequel je serais prête à embarquer. Hier Mathis Brunet a écrit un article pour la Presse dans lequel il avance que Danault a refusé une offre de 6 ans et 5 millions de la part du CH. J’ai écrit en octobre dernier que je croyais qu’un bon comparable pour Danault était le contrat de Jean-Gabriel Pageau et c’est exactement le type de contrat auquel le DG du Tricolore a tenté de signer son joueur de centre. Mais Danault ne se serait pas contenter de rejeter l’offre, son clan aurait de plus décidé de ne pas faire de contre-offre au CH. Avec ou sans raison, ceci pourrait être vu comme un signe clair que le centre le plus constant du CH depuis les 4 dernières années est bien décidé à tester le marché cet été et si c’est le cas, je n’ai aucun problème à voir Bergevin tenter de l’utiliser dans une possible transaction pour Dubois.



S’il s’avère impossible de faire signer une prolongation de contrat à Danault, l’acquisition de Dubois (et la retention de Suzuki et Kotkaniemi) donnerait à la Sainte-Flanelle une solide ligne de centre pour 2 saisons (puisque Dubois est signé jusqu’à la fin de la prochaine saison) au lieu de seulement pour cette saison puisque Danault sera libre comme l’air à la fin de la présente campagne. Un échange Danault-Dubois 1 pour 1 est impossible toutefois, ce ne serait pas suffisant pour que les Blue Jackets mordent à l’hameçon et se débarasser du salaire annuel de 3.083 millions de Danault ne donne pas assez d’espace sur la masse salariale pour absorber le salaire de 5 millions de Dubois. C’est donc dire qu’un autre joueur de l’alignement du CH devrait joindre Danault dans son nouveau départ et peut-être même quelques espoirs. Bien sûr, pour que ça puisse se faire, le CH devrait donner la permission aux Jackets de négocier une extension de contrat avec Danault. Et si jamais il ne peut s’entendre avec eux, ça lui aura au moins démontré qu’il n’y a pas tant d’argent disponible sur le marché en cette époque de pandémie.

Bien que d’acquérir un centre possédant les atouts et le pedigree de Dubois soit tentant, son acquisition demeure tout de même un certain pari. Présentement, le CH roule à fond la caisse et toutes ses lignes d’attaques cliquent. L’atmosphère dans le vestiaire semble bonne et amener un facteur inconnu dans l’équation pourrait déranger ce fragile équilibre. De plus, j’ai toujours trouvé que de jouer à Montréal n’est pas nécessairement facile pour les joueurs québécois. Oui, Dubois a dit (supposément) qu’il aimerait y jouer, mais le dire et partir d’un petit marché de hockey pour venir jouer sous la loupe qu’est le marché de hockey montréalais sont 2 choses très différentes. Il me semble que les joueurs de hockey québécois sont tenus à un plus haut standard à Montréal et ils deviennent plus souvent qu’autrement la cible des critiques. Contrairement à leurs coéquipiers anglophones, ils peuvent lire et entendre tout ce qui se dit à leur sujet que ce soit de la part des médias ou de la foule sans pitié. Vous-vous souvenez de David Desharnais? Combien de critique a-t-il reçu parce qu’il jouait avec Max Pacioretty? Et que dire de Jonathan Drouin? Après le premier match de la saison dans lequel il a récolté 3 passes, certains réclamaient qu’il soit échangé…Même le grand Patrick Roy en avait assez de la loupe montréalaise avant que les Wings, Tremblay et Houle le « forcent » à faire ses valises. Nous savons que Danault peut performer dans ce contexte particulier, mais nous n’avons aucune idée de la capacité de Dubois d’en faire autant.

Si Bergevin ne crois pas être en mesure de garder Danault toutefois, peut-être que le pari Dubois est plus avantageux que de risquer de tout perdre pour rien cet été. À date, le DG du CH a eu raison sur pas mal tout cette saison, espérons qu’il aura raison dans ce dossier aussi. Pour l’instant fans du CH, attachez votre ceinture, il semblerait que ce dossier pourrait se régler dans les prochaines heures…J’ajouterai toutefois que si Winnipeg offre vraiment Laine et Roslovic, je ne vois pas comment Bergevin pourrait présenter une meilleure offre et je ne voudrais pas vraiment qu’il le fasse non plus…

Join the Discussion: » 460 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Habs Update
» Habs Drop a 5th Straight Game
» Book Review: Game Change
» A Spark Fast Put Out
» The Fallout from Julien’s Firing