Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

What Will Happen Next?

October 20, 2021, 12:35 PM ET [559 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

The last time the Canadiens lost their first 4 games of the season, team president Ronald Corey decided it was time to act and fired his long-time general manager Serge Savard and the last coach to lead the Habs to the Stanley Cup Jacques Demers. In one swift move, he replaced them with a couple of former Canadiens who had no experience on the other side of the glass, Réjean Houle as GM and Mario Tremblay as coach. What came next was perhaps the darkest era the Habs have ever seen when star goalie Patrick Roy and rookie coach Mario Tremblay clashed, leading to the former requesting a trade. Unexperienced GM Houle traded him to Colorado for a silly return and years of irrelevance followed.

Now, with 4 losses in a row, will Geoff Molson be tempted to do what Corey did back in 1995? I doubt it to be honest. Marc Bergevin is in the last year of his contract but the whole coaching staff has all been signed to new 3-year contracts. Bergevin is responsible for who’s contracted with the team and on paper, he didn’t do that bad. This team is better than what it has showed so far. Getting Anderson and Toffoli last year were the right moves, adding Hoffman this year was probably a good one as well (we can’t really evaluate it just yet), but his instance on getting big punishing defensemen who can barely move and launch the attack is hurting the Canadiens right now. David Savard said yesterday that when he was signed, he was told chances were, he would be playing alongside Ben Chiarot. Does anyone outside of the organization feel like that is a viable pairing? I don’t think so.

With Philip Danault gone, Nick Suzuki is now the de facto first line center of this team and it might have come too soon. Last year, when Danault was shutting down the opposition top lines and generating attack from his two linemates Gallagher and Tatar, Suzuki was deployed against lesser opponents, and it was easier for him to perform. This season, Ducharme cannot shield Suzuki behind Danault and the young center is stuck in the crosshairs. Bergevin couldn’t force Danault to stay though, clearly, it wasn’t all about the money, Danault had had enough of the pressure cooker that is Montreal and he decided to move on to greener pastures. What Bergevin could have done though was plan better for his possible departure. From the day the team announced that Drouin would be taking an indefinite leave of absence and Danault had to answer the press’ questions, it was clear that he was not just talking about Drouin’s situation, but also about his own.

Losing Kotkaniemi to an offer sheet wouldn’t have been that big a deal if Danault had still been around but losing 2 of 4 centers was a though blow. Getting Dvorak was not a bad move, he has showed some good things so far, but counting on Paquette and Perreault to be the depth center options was a mistake. One has got to wonder if that mistake would have been made if they weren’t French-Canadian and there hadn’t been such an outcry when the Habs iced a roster with no Quebec born player for the first time ever last season, but there we are.

The way I see it, Bergevin, much like Danault, has had enough of the pressure in Montreal and he hasn’t signed an extension because he wants to work elsewhere, perhaps somewhere where their won’t be an unnecessary added condition to his hiring and trading, somewhere where he’ll be able to get the best player available wherever they are from without anyone screaming bloody murder, where he’ll be able to hire the best coach available whichever language they speak, somewhere where the shackles will be off.



La dernière fois que les Canadiens ont perdu leurs 4 premiers matchs de la saison, le président de l’équipe Ronald Corey avait décidé que le temps d’agir était venu et il avait remercié son directeur-gérant de longue date Serge Savard et le dernier coach à avoir mené le CH à la Coupe Stanley Jacques Demers. Du même élan, il les avait remplacés par 2 anciens joueurs du CH qui n’avaient aucune expérience de l’autre côté du miroir, Réjean Houle en tant que DG et Mario Tremblay en tant que coach. Ce qui a suivi a été l’époque la plus sombre que les Habs ont connu lorsque le gardien étoile Patrick Roy et le coach recrue Mario Tremblay ne se sont pas bien entendu, ce qui a éventuellement mené Roy à demander un échange. Houle, du haut de ses 3 mois d’expérience l’a envoyé au Colorado pour une bouchée de pain et les années qui suivirent furent terribles.

Maintenant, avec 4 défaites en ligne, est-ce que Geoff Molson pourrait être tenté de faire ce que Corey a fait en 1995? J’en doute pour être honnête. Marc Bergevin est dans la dernière année de son contrat, mais le personnel d’entraîneurs vient de signer des prolongations de contrat de 3 ans. Bergevin est responsable pour les joueurs qui sont sous contrat avec l’équipe et sur papier, il n’a pas si mal fait. L’équipe est meilleure que ce qu’elle a montré jusqu’à présent. Signer Anderson et Toffoli l’an dernier était une bonne décision, ajouter Hoffman cette année l’était probablement aussi (difficile de juger présentement), mais son insistance à aller chercher de gros défenseurs qui frappent mais qui peuvent à peine patiner et lancer une attaque fait mal au CH présentement. David Savard a dit hier que quand il a signé son contrat, on lui avait dit que les chances étaient bonnes qu’il joue avec Ben Chiarot. Est-ce que quelqu’un hors de l’organisation croit qu’il s’agit là d’un duo viable? Je ne crois pas.

Avec le départ de Philip Danault, Nick Suzuki est maintenant le centre numéro 1 de l’équipe et c’est peut-être venu trop tôt pour lui. L’an dernier, Danault contrait les meilleurs joueurs de l’équipe adverse et générait de l’attaque avec ses compagnons de trio Gallagher et Tatar, Suzuki quant à lui se retrouvait à affronter des joueurs de moindre calibre, et c’était plus facile pour lui de performer. Cette saison, Ducharme ne peut pas protéger Suzuki derrière Danault puisqu’il n’y est plus et le jeune centre se retrouve dans la mire de l’opposition. Bergevin ne pouvait pas forcer Danault à rester par contre, clairement, ce n’était pas seulement une question d’argent, Danault en avait assez de la pression de Montréal et a décidé d’aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs. Ce que Bergevin aurait pu faire, c’était de mieux se préparer à son possible départ. À partir du jour ou l’organisation a annoncé que Drouin prenait un congé de l’équipe pour une durée indéterminée et que Danault a dû répondre aux questions de la presse, c’était clair qu’il ne parlait pas seulement de la situation de Drouin, mais à propos de la sienne aussi.

Perdre Kotkaniemi après une offre hostile n’aurait pas été un si gros problème si Danault était resté mais perdre 2 de 4 centres était un coup dur. Aller chercher Dvorak n’était pas une mauvaise idée, il a démontré de belles choses à date, mais compter sur Paquette et Perreault pour constituer la profondeur de la ligne de centre était une erreur. D’ailleurs, je me demande si cette erreur aurait été faite s’ils n’étaient pas canadiens français et si le fait que le CH avait joué un match sans un seul québécois dans son alignement l’an passé n’avait pas créé un tel tumulte.

Pour moi, Bergevin, tout comme Danault, en a assez de la pression montréalaise et il n’a pas signé de prolongation de contrat parce qu’il veut travailler ailleurs, peut-être dans un endroit où il n’y aura pas de condition non nécessaire attachée à chacune de ses embauches, ou il pourra prendre le meilleur entraîneur disponible, peu importe la langue qu’il parle, quelque part où personne ne criera au meurtre s’il prend le meilleur joueur disponible, peu importe d’où il vient, quelque part ou il aura les coudées franches et ne sera plus enchainé par des conditions superflues.

Join the Discussion: » 559 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Don’t Get Too Attached
» Game 27: Different Roster, Same Result
» No More Double Dipping Please
» Game 26: Put Down in Nashville
» Gorton’s First Move