Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

Breaking: Claude Julien and Kirk Muller Fired

February 24, 2021, 9:36 AM ET [1030 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

Last season, an exasperated Claude Julien essentially told the media that he couldn’t perform miracles with the line-up he had. Marc Bergevin heard the criticism and went out to address that this off-season. After bringing Jake Allen, Joel Edmundson, Josh Anderson, Tyler Toffoli and Alexander Romanov to Montreal, the GM was clear: he wanted results. In the first 10 games of the season, it looked like they would get just that, but then the other teams adjusted to this new version of the Montreal Canadiens and Claude Julien had no answer for those adjustments. With 6 losses in 8 games and in a 56 games calendar, Marc Bergevin just couldn’t afford to be as patient as he has been in the past.

After another lacklustre effort against the Senators last night, the decision was made, time’s up for both Claude Julien and his associate coach Kirk Muller. In his second stint with the Habs, Julien will have coached 277 games winning 129 games, losing 113 games and losing 35 in extra time. Overall, he won’t have taken the Canadiens to the playoffs on his own merit once in that span. They qualified in the first year on the back a good start under Michel Therrien and made them last year thanks to the pandemic.

As for Kirk Muller, he was in charge of the power play and the results have been underwhelming to say the least. There was a flicker of hope at the start of the season, the power play looked animated, both units were passing smoothly and converting, but it didn’t last. Just like for the whole team, the wheels came off the wagon in that department too.



For now, Dominique Ducharme has been appointed as the interim head coach and while he won’t have a ton of time to implement big changes, the man has been working with the team for the last 2 seasons and no doubt had plenty of time to observe the latest events. Surely, he already had some ideas that he wished he could implement to shake things up and now that he’s the head guy, he’ll get to do it. While his appointment is not on a permanent basis, it’s hard to see how he could be set aside if he provides results especially since he meets the unwritten criterion of being a francophone.

As for Alex Burrows who joins the Habs’ coaching staff, he had been with the Laval Rocket for a couple of years and was behind the bench when Jesperi Kotkaniemi, Victor Mete, Brett Kulak and Jake Evans were in the AHL. It will be his first coaching assignment in the NHL, but Burrows is a special team specialist according to RDS and this team is in dire need of help in that department.

With 41 games in 78 days, Ducharme won’t have much time to change things up but he’s proven he can get a team ready in a short time at the World Junior Championships and the Habs must hope that he can do it again. In an ideal world, the change would have been made before the week off, but the situation wasn’t as dire back then. That win against the Leafs before the week off allowed Julien to stay on life support, the 3 losses to Toronto and Ottawa this week made Bergevin pull the plug.

La saison dernière, un Claude Julien exaspéré avait dit aux journalistes qu’il ne pouvait pas faire de miracle avec la formation qu’il avait sous la main. Marc Bergevin a entendu cette critique et est allé chercher les morceaux nécessaires pour changer la situation pendant la saison morte. Après avoir amené Jake Allen, Joel Edmundson, Josh Anderson, Tyler Toffoli et Alexander Romanov à Montréal, le DG a été clair: il voulait des résultats. Pendant les 10 premiers matchs de la saison, il semblait que c’était ce qu’il obtiendrait, mais quand les autres équipes se sont ajusté à cette nouvelle version du CH, Claude Julien n’a pas su faire à son tour les ajustements nécessaires. Avec 6 défaites en 8 matchs et dans un calendrier de 56 matchs.
Marc Bergevin ne pouvait pas se permettre d’être aussi patient qu’il l’a été dans le passé.

Après un autre effort désolant contre les Sénateurs hier soir, la décision a été prise, l’ère Claude Julien et Kirk Muller est maintenant révolue. Dans son second passage derrière le banc du CH, Julien aura dirigé 277 matchs, en gagnant 129, en perdant 113 et un autre 35 en temps supplémentaire. Au final, il n’aura jamais mené le CH aux séries de son propre mérite. L’équipe s’est qualifiée la première saison sur le dos d’un bon départ sous Michel Therrien et l’an dernier, grâce à la pandémie.

Quant à Kirk Muller, il était en charge du jeu de puissance et les résultats n’ont jamais vraiment répondu aux attentes. Il y a eu une lueur d’espoir en début de saison alors que l’avantage numérique était animé, les deux unités passaient bien et marquaient, mais ça n’a pas duré. Comme pour l’équipe au complet, elle est tombée en panne sèche.



Pour l’instant, Dominique Ducharme a été nommé entraîneur-chef par intérim et bien qu’il n’aura pas énormément de temps pour implanter de gros changements, il a été avec l’équipe pour les 2 dernières saisons et il a sûrement déjà des idées de solutions qu’il aurait voulu pouvoir implanter. Maintenant qu’il est l’entraîneur-chef, il pourra le faire. Bien que cette nomination ne soit pas sur une base permanente, il est difficile de voir comment il pourrait être écarté s’il livre la merchandise, surtout qu’il rempli l’éternelle critère non-écrit d’être francophone.

Quant à Alex Burrows qui se joint au personnel d’entraîneur des Habs, il a passé les deux dernières années avec le Rocket de Laval et il était derrière le banc quand Jesperi Kotkaniemi, Victor Mete, Brett Kulak et Jake Evans étaient dans la LAH. Ce sera son premier job de coach dans la LNH, mais Burrows est un spécialiste des unités spéciales selon RDS et cette équipe à définitivement besoin d’aide à ce chapitre.

Avec 41 matchs en 78 jours, Ducharme n’aura pas beaucoup de temps pour faire des changements, mais il a prouvé qu’il pouvait prépare une équipe rapidement lors des Championnats mondiaux juniors et les Habs doivent espérer qu’il pourra le refaire. Dans un monde idéal, le changement aurait était fait avant la semaine de congé, mais la situation n’était pas aussi sérieuse à ce moment. La victoire sur les Leafs avant la semaine de congé aura permis à Julien d’être maintenant en vie artificiellement, mais les 3 défaites de cette semaine face à Toronto et Ottawa auront permis à Bergevin de le débrancher…
Join the Discussion: » 1030 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Having a (Cau)Field Day
» Time for a Change?
» A Wasted Opportunity
» A Worrying Trend
» Every Cloud Has a Silver Lining