Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

Time for a Change?

April 9, 2021, 4:07 PM ET [385 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

Bergevin has said it time and time again since the start of the season, he’s got high expectations for the Canadiens and that means a deep playoff run. As the end of his contract approaches, the general manager appears to be all in and while I always thought he wouldn’t trade Jonathan Drouin since his acquisition was one of his biggest trades, I’m now wondering if he might just go there to solve a couple of issues.

Throughout the years, lack of consistency has been Drouin’s downfall. Last season, prior to his injury, he seemed to have turned a corner, but numerous weeks on the injured list derailed his effort. At the start of this season, we saw a good and involved Drouin and when his former coach in the LHJMQ was appointed head coach, he performed even better. Now though, he’s going through a rough patch, he’s not producing much, and his effort level has taken a dive.

Furthermore, he’s still signed for 2 more years at $5.5 M and for a team so tight against the cap, it’s a big chunk of change to give to someone who’s not producing at the expected level. Add that to the fact that every time a French-Canadian player is not performing, he becomes the target of both media and fan hate and perhaps, it would be better for all involved to move on.

For Drouin, he would no longer be weighted down by expectation and he would no longer be the target of so much scrutiny. Having been a 3rd pick overall at the entry draft, there’s no doubt that if he wanted to, Bervegin could manage to sell him to someone, just as he did with Galchenyuk.

For the Habs, the benefits would be twofold. Firstly, they could get some much-needed breathing room under the cap and, secondly, Drouin would no longer be messing up the team’s salary structure. Simply put, if you are Philip Danault and you consider that you are much more important to the team than Jonathan Drouin, why should you sign for less money that what he makes? If however you trade Drouin, you can tell Danault, that contract was a mistake and that you have to plan ahead for the upcoming contracts of the young centres.

There are a few teams who have let it be known that they are willing to take on some big contract and “sell some cap space” for a price. The Chicago Blackhawks did it for the Panthers yesterday, Detroit is open to it as well (although it would be surprising to see Stevie Y entertain the idea of trading for Drouin) and San Jose was also mentioned.

The Canadiens still have 12 picks for the upcoming draft, and they need some cap space for the years to come, unloading Drouin would be quite useful. The same could be said with Paul Byron but he’s already gone through waivers twice (3 times when he clears tomorrow) and it’s clear that there wouldn’t be many takers, unless a couple of picks could spark some interest.

We’ve learned to expect the unexpected with Marc Bergevin, but right now he needs to improve his team if he wants it to meet his own high expectations and he needs cap space if he wants to be able to retain Danault beyond this season. The last couple of weeks have made Danault’s importance to this team crystal clear, but Bergevin must sign him to a reasonable deal if he doesn’t want him to become the next David Desharnais.

Don’t forget to watch Cole Caufield’s pro debut tonight at 7:00 PM on RDS when the Rocket will take on the Marlies. Caufield will form a line with Jordan Weal and Yannick Veilleux and he should also see some power play time.



Bergevin l’a répété à maintes reprises depuis le début de la saison, il a de fortes attentes pour les Canadiens, ce qui inclus un bon parcours en séries éliminatoires. Alors que la fin de son contrat approche, le directeur gérant semble être prêt à tout miser pour aller loin et bien que j’ai toujours pensé qu’il ne voudrait pas échanger Jonathan Drouin puisque son acquisition était l’une de ses plus grosses transactions, j’en suis à me demander si ça ne pourrait pas être une avenue qu’il pourrait considérer pour régler quelques problèmes.

Au fil des ans, le manque de constance de Jonathan Drouin a été son ennemi numéro 1. La saison dernière, avant sa blessure au poignet, il semblait avoir finalement « tourné le coin » mais des semaines sur la liste des blessés sont venues dérailler ses efforts. Au début de cette saison, nous avons eu droit à du bon Drouin et à un joueur impliqué, encore plus quand son ancien entraîneur dans le junior est devenu le pilote du CH. Maintenant toutefois, il traverse une période difficile, il ne produit pas beaucoup et son niveau d’effort laisse à désirer.

De plus, il possède un contrat pour 2 saisons supplémentaires avec un impact de 5.5 M sur la masse salariale, c’est beacuou d’argent à donner à un joueur qui ne remplit pas les attentes. Ajoutez à cela le fait que quand un joueur Québécois ne performe pas, il devient immédiatement la cible tant des fans que des médias et on en vient à la conclusion qu’il vaudrait peut-être mieux pour les deux parties qu’elles se quittent.

Drouin ne serait plus écrasé par le poids des attentes à Montréal et ne serait plus l’objet d’observations microscopiques. Étant un 3e choix au total au repêchage de la LNH, je ne doute pas que Marc Bergevin serait capable de l’échanger s’il le voulait, tout comme il l’a fait avec Alex Galchenyuk.

Quant aux Habs, un échange serait bénéfique de deux façons. Premièrement, ils pourraient bénéficier de l’espace sur la masse salariale ainsi crée et, deuxièmement, Drouin ne viendrait plus brouiller la structure salariale de l’équipe. Pour m’exprimer simplement, si vous êtes Philip Danault et vous considérez que vous êtes plus important pour l’équipe que Jonathan Drouin, signeriez-vous pour moins d’argent que ce que ce dernier commande? Si par contre, Bergevin échange Drouin, il peut alors faire l’argument que ce contrat a été une erreur et qu’il doit faire des provisions pour les contrats de ses deux autres jeunes centres.

Quelques équipes ont déjà laissé savoir qu’elle serait prête à absorber de gros contrats et “vendre de l’espace sous le plafond” en retour de compensations. Les Blackhawks l’ont fait hier pour les Panthers, Détroit a également levé la main (quoiqu’il serait surprenant de voir Steve Yzerman ré-acquérrir Jonathan Drouin) et San Jose a également été mentionné.

Le CH a toujours 12 choix en banque pour le repêchage de cet été et il a besoin d’espace sous le plafond pour les années à venir, se départir de Drouin serait plutôt utile. On peut dire la même chose de Paul Byron, mais celui-ci est déjà passé 2 fois par le ballotage sans être réclamé (3 fois demain midi si personne ne mord à l’hameçon) et c’est clair qu’il n’y aurait pas beaucoup de preneurs, à moins bien sûr que quelques choix puissent créer de l’intérêt.

Nous avons appris à attendre l’inattendu avec Marc Bergevin, mais présentement, il a besoin d’améliorer son équipe s’il veut qu’elle rencontre ses propres attentes et il a besoin d’espace sous le plafond s’il veut pouvoir garder Philip Danault au-delà de cette saison. Les dernières semaines ont d’ailleurs démontré à quell point celui-ci est encore important pour l’équipe, mais Bergevin se doit de le signer à un prix raisonnable s’il veut éviter que celui-ci ne devienne un deuxième David Desharnais.

N'oubliez pas de regarder les débuts de Cole Caufield à RDS ce soir alors que le Rocket affrontera les Marlies à 7 :00 PM. Il s’alignera avec Jordan Weal et Yannick Veilleux et il devrait également faire partie du jeu de puissan
Join the Discussion: » 385 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Unrealistic Goal or Growth? And an Update on Weber
» That’s a Wrap on the Season!
» Harder than it Had to Be
» Enough Already!
» Patience