Wanna blog? Start your own hockey blog with My HockeyBuzz. Register for free today!
 

What if...

October 30, 2020, 4:51 PM ET [343 Comments]
Karine Hains
Montreal Canadiens Blogger • RSSArchiveCONTACT
Follow me on Twitter by clicking the following link for all Habs updates!

A few weeks back, it was Las Vegas Golden Knights owner who let it slip in a radio interview that the Vancouver Canucks would be in a Canadian division when asked if it was a good idea to trade Nate Schmidt to a divisional rival. Since then, nothing has been made official, but the thought of a Canadian division is still a lot of fun to entertain. The last time league officials spoke, they said that they still aimed to start the season on January 1st and that they still wanted it to be an 82-game calendar. With the current state of affairs, both are looking increasingly unlikely, but we shouldn’t underestimate the NHL. Against all odds, it pulled out a covid-free playoffs spectacular in two safe bubbles and if it wants to have a season, it will have a season.

One hurdle the league is unlikely to be able to overcome though is the border closure. If the Canadian government won’t play ball (and chances are it won’t given how things are in the States as we speak), the Canadian teams could find themselves in the unenviable situation the Toronto Blue Jays were in this season, having to play all their games in the USA. The difference between hockey and baseball though is the fact that there are 7 hockey teams north of the borders, not 1. On a smaller scale, the MLS had its Canadian teams (Montreal, Toronto and Vancouver) play each other a few times before getting them to cross the border and finish their season stateside.

The Canadian teams account for 23% of the NHL team and that is enough to have them play in a special Canadian division for a year. Of course, if the league sticks to its guns and decides to put on an 82-game calendar, it would mean that each team would play the other teams 13 times (78 games). While some may say it would get boring, I’m not so sure that it would. You know the intensity we get in the playoffs? Much of it stems from the fact that the 2 teams are playing each other over and over for a couple of weeks and that often players from both sides start to hate each other. If you had to face the same opponent 13 times over the season, a lot of stuff is bound to happen, and this could turn into a real rivalry builder. Hand-up if you stayed up late a few times last season to watch the Battle of Alberta? Don’t tell me it would be boring to see that rivalry time and time again! Personally, my preferred rivalry is the Montreal-Boston one, but a Canadian division could see the Montreal-Toronto rivalry get somewhat renewed.

Would it be a disaster for the Habs if they had to spend the whole season playing against their fellow Canadian teams? Last years’ results suggest that it wouldn’t be. Last season, they played 15 games against the other Canadian outfits and they came out with 10 wins and 5 loses. Their record was as follows: 3-0 (1 OT win) against Toronto, 3(2 win in OT)-1(OT loss) against Ottawa, 1-1 against Edmonton, 2-0 (1 OT win) against Calgary, 1-1 against Winnipeg and 1-1 (OT loss) against Vancouver. That record, coupled with the fact that the Canadiens (at least on paper), have improved a lot this offseason should mean that the Habs could fend pretty well for themselves in a Canadian division.

Furthermore, I wouldn’t complain getting a chance to see the likes of Matthews, Marner, Tavares, Gaudreau, Monahan, Tkachuk, McDavid, Draisatl, Laine, Scheifele, Boeaser, Petterson and Chabot more than I usually do. Besides, at this point, I think I would be grateful for any kind of hockey.

As for the Kotkaniemi watch, his team played today against Ylonen’s team and lost 5-2. KK didn’t make it on the scoresheet but Ylonen scored a nice goal on the power play. The Habs correspondent for Habs Eye on the Prize reports that Kotkaniemi seems a bit lonely on the ice, not surrounded by the talent he needs. Judging by this tweet, he isn’t wrong:






Il y a quelques semaines, c’est le propriétaire des Golden Knights de Vegas qui avait révélé par inadvertance la possibilité d’une division canadienne quand on lui avait demandé si c’était une bonne idée d’échanger Nate Schmidt à un rival de division. Rien n’a été confirmé depuis, mais c’est quand même intéressant de penser à la possibilité d’une division canadienne. La dernière fois que les dirigeants de la ligue ont adressé la question, ils ont dit que l’objectif demeurait de commencer la saison le 1er janvier et d’avoir un calendrier de 82 matchs. Au rythme où vont les choses toutefois, les chances de voir ces deux désirs se réaliser semblent de plus en plus minces, mais on ne devrait pas sous-estimer le circuit Bettman. Contre toutes attentes, la ligue a réussi à tenir ses séries éliminatoires sans aucun cas de Covid dans ses deux villes bulles, si elle veut une saison, elle aura une saison.

Un obstacle que la ligue risque de ne pas pouvoir surmonter toutefois est le fait que la frontière, Canada-États-Unis demeure fermée. Si le gouvernement canadien refuse d’assouplir ses restrictions (et c’est plus que probable considérant la situation actuelle chez nos voisins du sud), les équipes canadiennes pourraient se retrouver dans la situation peu enviable qui fut celle des Blue Jays pour la saison, devoir jouer tous leurs matchs au pays de l’Oncle Sam. La différence entre le hockey est le baseball par contre, est qu’il y a 7 équipes de hockey au nord de la frontière en non pas une seule. Sur une plus petite échelle, la MLS quant à elle a fait jouer ses équipes canadiennes les unes contre les autres avant de leur faire traverser la frontière et terminer la saison en sol américain.

Les équipes canadiennes forment 23% du contingent d’équipe de la ligue et c’est suffisant pour leur permettre de jouer dans une division canadienne spéciale pour cette saison. Bien sûr, si la ligue persiste à vouloir un calendrier de 82 matchs, ça voudrait dire que chaque équipe jouerait contre les autres équipes à 13 reprises (pour un total de 78 matchs). Bien que certains croient que ça deviendrait répétitif et monotone, je n’en suis pas certaine. Vous savez, l’intensité que l’on retrouve dans les séries vient en grande partie du fait que les 2 adversaires s’affrontent à plusieurs reprises dans une courte période de temps et plus souvent qu’autrement, les joueurs des 2 équipes commencent à se détester. Si vous devez faire face au même adversaire à répétition, pleins de choses peuvent arriver, et ça pourrait vouloir dire que de nombreuses rivalités renaissent. Levez la main ceux qui sont resté debout tard cette saison pour regarder la Bataille de l’Alberta? Ne me dites pas que ce serait ennuyant de voir cette rivalité à répétition. Personnellement, ma rivalité préférée est celle entre Montréal et Boston, mais une division canadienne pourrait voir la rivalité Montréal-Toronto monter de plusieurs crans.

Serait-ce un désastre pour les Habs de devoir passer la saison entière à croiser le fer avec les autres équipes canadiennes? Les résultats de la dernière saison laissent croire que non. L’an dernier, ils ont joué 15 matchs contre ces équipes et s’en sont tirés avec une fiche de 10 victoires et 5 défaites. Leur dossier contre chaque adversaire était le suivant: 3-0 (1 victoire en prolongation) contre Toronto, 3(2 victoires en surtemps)-1(défaite en prolongation) contre Ottawa, 1-1 contre Edmonton, 2-0 (1 victoire en prolongation) contre Calgary, 1-1 contre Winnipeg et 1-1 (défaite en surtemps) contre Vancouver. Cette fiche, ajouté au fait que le CH s’est beaucoup amélioré pendant la saison morte (du moins sur papier) devrait signifier pourrait très bien se défendre dans une division canadienne.

De plus, je ne me plaindrais vraiment pas de voir les Matthews, Marner, Tavares, Gaudreau, Monahan, Tkachuk, McDavid, Draisatl, Laine, Scheifele, Boeaser, Petterson et Chabot plus souvent que normalement. De toute façon, au point où nous en sommes, je serais reconnaissante de regarder n’importe quel type de hockey.

En ce qui concerne la saison de Kotkaniemi en Finlande, son équipe jouait contre celle de et a perdu 5-2. Une fois de plus, KK ne s’est pas inscrit au pointage, mais Ylonen a marqué un beau but en prolongation. Le correspondent européen de Habs Eye on the Prize rapporte que Kotkaniemi semble un peu seul sur la glace, pas entouré du talent dont il a besoin. Si on en juge par ce tweet, il n’a pas tort:



Join the Discussion: » 343 Comments » Post New Comment
More from Karine Hains
» Danault Awarded the Jean Béliveau Trophy
» Habs Happening
» My Top 5 Roy Memories
» 20 Years Ago Today...
» Kaiden Guhle Update